Exposition virtuelle – « La Mi-Carême à L’Isle-aux-Grues : Île de légendes, L’Île aux mille et un visages »

28 09 2009

Histoire de la Mi-Carême à L’Isle-aux-Grues:

C’est par ce cri que de joyeux lurons vêtus de toutes sortes d’oripaux se présentaient à la porte des maisons de l’Isle-aux-Grues pendant la deuxième semaine du carême. On se donnait ainsi un petit répit pour s’amuser un peu en ces jours de jeûne et d’abstinence.

Le but de cette mascarade était de se vêtir de vieux manteaux, sacs de patates, peaux de fourrures et même grosses boites de cartons, le tout le plus ample possible, qu’on remplissait de paille ou de vieux journaux afin de tromper la vigilance des gens de la maison qui faisaient tout leur possible pour deviner qui se cachait sous ces déguisements.

La chose n’était pas facile; les gens d’ici se connaissaient tous et on avait beau se déhancher de tous les bords et marcher tout croche, le moindre petit geste nous trahissait et on nous nommait dans un grand éclat de rire. Le fait de passer sans être reconnu dans certaines maisons devenait presque un exploit tellement certains avaient l’oeil vif et reconnaissaient notre mine comme on disait à l’époque.

Pour continuer la lecture de « L’Histoire de la Mi-Carême »

« On passe presque toute sa vie déguisé en adulte. »

– L’auteure Monique Corriveau

Les Gardiens de la Mi-Carême
Pour visiter l’album photo complet…

Pour plus d’information sur le Centre Communautaire de L’Isle-aux-Grues…


Actions

Information




%d blogueurs aiment cette page :